•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La sociologie pour lutter contre les inégalités

L'heure de pointe Toronto/Windsor

Avec Alison Vicrobeck

En semaine de 15 h 30 à 18 h

La sociologie pour lutter contre les inégalités

Rattrapage du lundi 20 janvier 2020
Shirin Shahrokni en entrevue à Radio-Canada à Toronto

Shirin Shahrokni, professeure de sociologie au Collège Glendon de l'Université York

Photo : Radio-Canada / Charlotte-May Mondoux-Fournier

Shirin Shahrokni enseigne la sociologie au Collège Glendon de l'Université York depuis 2016. Le parcours professionnel de la professeure a toujours été ponctué par ses recherches sur les inégalités sociales.

La sociologie peut servir à mettre en lumière des inégalités, des injustices et contribuer à un monde plus juste.

Shirin Shahrokni, sociologue, Collège Glendon de l'Université York

D’origine iranienne, ayant étudié en France et au Canada Shirin Shahrokni a obtenu son doctorat à l’Université de Cambridge en 2014. Elle s’est d’abord penchée sur la sociologie médicale avant de s’orienter vers la sociologie de l’immigration et des rapports ethniques.

La sociologie peut faire entendre des voix qu’on n’entend pas suffisamment.

Shirin Shahrokni, sociologue, Collège Glendon de l'Université York

L'étude des inégalités ethnoraciales, socioéconomiques et de genre, notamment dans les trajectoires scolaires et socioprofessionnelles des immigrants est au coeur des recherches sociologiques de Shirin Shahrokni.

La prochaine enquête de la sociologue portera sur les défis qui se posent aux immigrants francophones du Canada qui s’installent en milieu anglophone.

L'heure de pointe accueille tous les lundis des universitaires du sud de l'Ontario pour en apprendre davantage sur leur carrière et leur champ de recherche.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi