•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pascal Michelucci et la magie du roman permettant au lecteur de s’évader

L'heure de pointe Toronto/Windsor

Avec Alison Vicrobeck

En semaine de 15 h à 18 h

Pascal Michelucci et la magie du roman permettant au lecteur de s’évader

Rattrapage du lundi 23 décembre 2019
Pascal Michelucci en entrevue à Radio-Canada à Toronto

Pascal Michelucci, professeur de littérature française à l’Université de Toronto

Photo : Radio-Canada / Ramin Pezeshki

Arrivé au Canada en 1991 comme enseignant de français, Pascal Michelucci obtient son doctorat en littérature française en 1998 à l'Université de Toronto et y enseigne depuis.

Professeur de littérature française et directeur du département des études langagières au campus Mississauga de l’Université de Toronto, Pascal Michelucci a un intérêt tout particulier pour le roman parmi les genres littéraires.

Selon Pascal Michelucci, « Le roman est le genre qui a le plus de variété et qui offre la plus grande liberté. »

« Parfois dans notre vie, il y a des livres qui nous transportent ailleurs, qui nous servent un peu de béquille dans les moments difficiles, les romans en particulier », souligne Pascal Michelucci.

La littérature est une passion qui ne m’a jamais quittée, des auteurs comme Victor Hugo et Albert Camus sont des inspirations constantes de ma vie et plus près nous c’est certainement Marguerite Duras qui m’a marquée le plus.

Pascal Michelucci

L’heure de pointe accueille tous les lundis des universitaires du sud de l’Ontario pour en apprendre davantage sur leur carrière et leur champ de recherche.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi