•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ontario doit réagir rapidement dans un monde changeant, selon Rocco Rossi

L'heure de pointe Toronto/Windsor

Avec Alison Vicrobeck

En semaine de 15 h 30 à 18 h

L'Ontario doit réagir rapidement dans un monde changeant, selon Rocco Rossi

Rattrapage du mercredi 13 novembre 2019
Rocco Rossi en conférence de presse derrière un podium.

Le président de la Chambre de commerce de l'Ontario, Rocco Rossi.

Photo : Radio-Canada / Claudine Brulé

Le Sommet économique de l'Ontario se déroule à Toronto jusqu'à vendredi. Cet événement intitulé Notre économie, notre futur, notre Ontario, rassemble des leaders du monde politique, économique, académique et technologique pour discuter, entre autres, de la place de la province dans un contexte économique global changeant.

Ces genres de conversations sont primordiales selon Rocco Rossi, président-directeur général de la Chambre de commerces de l’Ontario. Nous avons de très grands défis et enjeux, et c’est important d’en parler parce qu’il faut agir plus vite, dans un monde qui change très vite , explique-t-il.

À Toronto, on voit une croissance incroyable. Il y a des régions de l’Ontario, dans le Nord par exemple, où on a perdu des emplois.

Rocco Rossi, président-directeur-général de la Chambre de commerce de l'Ontario

L’économie ontarienne se porte bien, croit-il, mais la province fait face à plusieurs défis pour que toutes les régions en bénéficient, notamment sur le plan de la productivité. M. Rossi explique que l’Ontario a plusieurs partenariats économiques avec des pays à travers le monde, mais que si la province ne reste pas compétitive, ses partenaires se tourneront vers d’autres pays.

La leçon du Président Trump est qu’on ne peut pas faire les mêmes choses qu’avant et donc qu’il faut se trouver de nouveaux alliés.

Rocco Rossi, président-directeur-général de la Chambre de commerce de l'Ontario

Les guerres de tarifs et la situation géopolitique plus tendue entre la Chine et les États-Unis ont rappelé au Canada qu’il fallait être plus concurrentiel et qu’il importait de créer de nouveaux liens économiques, en plus de ses traditionnels alliés, selon M. Rossi.

Parmi les solutions, M. Rossi propose de revoir l’éducation en Ontario. Il croit qu'en plus d’aller à l’université ou au collège pour une période déterminée, il faudrait miser sur une éducation continue pour s’adapter aux réalités changeantes du monde du travail.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi