Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

 Alison Vicrobeck
Audio fil du vendredi 1 novembre 2019

La pâtisserie selon Nadège

Publié le

Nourian Nadège aux bureaux d'ICI Ontario.
Nourian Nadège est la propriétaire des pâtisseries Nadège.   Photo : Radio-Canada / Ramin Pezeshki

Arrivée à Toronto en 2008, la chef Nadège Nourian a ouvert son premier magasin en 2009. Elle a célébré les 10 ans de son entreprise en juillet dernier. Aujourd'hui, 5 points de vente offrent au quotidien ses produits dans le Grand Toronto.

Née à Lyon en France, elle a embrassé le métier tout naturellement puisque Nadège Nourian est la 4e génération à être chef pâtissière dans sa famille.

J’ai grandi dans les cuisines, j’aimais la rencontre avec les clients.

Nadège Nourian

Ce qui lui plaisait dans la pâtisserie c’était le côté artistique et aussi de constater la satisfaction des gens alors qu’ils venaient de goûter et apprécier l’une de ses créations.

Les défis

Les premiers défis étaient de faire connaître la pâtisserie française avec un style très moderne, éduquer les gens et le personnel. Elle indique maintenant qu'il faut grandir ce qui oblige la chef pâtissière de se faire remplacer dans les tâches de tous les jours afin de développer de nouveaux produits en plus de certaines de nos pâtisseries devenues des classiques comme les macarons.

Ah les macarons...

On était les premiers à développer les macarons sur une grande échelle avec plein de parfums à Toronto.

Nadège Nourian
Des macarons aux pistaches
Les macarons sont en quelque sorte devenus la spécialité de Nadège Nourian Photo : Radio-Canada


Pour Nadège Nourian, il y a eu certes l’effet de la mode, mais (les macarons) ça plaît parce que c’est petit, c’est facile à manger, c’est attirant à cause de toutes ces couleurs et c’est très bon !

Objectif

Depuis ses débuts, l’entrepreneure et pâtissière a voulu créer une marque globale et de franchir les frontières de Toronto et du Canada.

L’heure de pointe accueille tous les vendredis des entrepreneurs et des professionnels du sud de l’Ontario pour apprendre davantage sur leur métier et leurs défis auxquels

Chargement en cours