Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

 Alison Vicrobeck
Audio fil du mercredi 23 octobre 2019

L'artiste Yasmine Louis imprime sa vie

Publié le

Yasmine Louis au studio de L'heure de pointe.
Yasmine Louis est sérigraphe à Toronto et possède un studio dans le quartier Queen Ouest.   Photo : Radio-Canada / Ramin Pezeshki

Dans son atelier de création du quartier Queen Ouest, à Toronto, Yasmine Louis donne vie à ses images, ses textes et ses idées par la sérigraphie.

Ayant fait des études en histoire de l’art et en arts plastiques à Montréal, elle se spécialise en sérigraphie à Ontario College of Art and Design (OCAD) à Toronto en 1992.

J’imprime la vie de tous les jours qui passe et qui laisse des images sur différentes surfaces.

Yasmine Louis, artiste sérigraphe
Yasmine Louis, artiste en sérigraphie, travaille sur son installation "Et les choses changent" pour Nuit Blanche Toronto 2019
Yasmine Louis, artiste en sérigraphie, participe à Nuit Blanche Toronto 2019 avec son installation "Et les choses changent"   Photo : (c) Yasmine Louis

La sérigraphie c’est l’impression sur une surface. Les supports utilisés sont variés : papier, carton, textile, métal, verre, bois...

Je voulais toujours conjuguer métiers d’art et arts visuels.

Yasmine Louis, artiste sérigraphe

Elle a commencé par peindre sur des vêtements et participe à des événements comme la Nuit Blanche et le marché One of a Kind à Toronto.

Un amour pour Toronto

J’avais besoin de vivre et de m’exprimer dans une ville multiculturelle.

Yasmine Louis, artiste sérigraphe

Le choix de vivre à Toronto s’est fait naturellement pour cette native de Lausanne, moitié Suisse moitié Égyptienne. Mon identité est francophone et j’aime promouvoir le fait qu’il y a des francophones à Toronto, affime-t-elle.

Après avoir complété ses études à OCAD et trois années passées en résidence à Harbourfront Craft Studios, elle ouvre son propre studio où elle offre des ateliers artistiques en sérigraphie et tient à ce que son oeuvre soit bilingue.

Je suis amoureuse de Toronto ; j’adore mon atelier.

Yasmine Louis, artiste sérigraphe

De petits segments de la vie torontoise immortalisés par ses photos agrémentés de ses textes puis finalement imprimés rythment ses journées dans son havre de paix.

L’heure de pointe accueille tous les mercredis, des artistes locaux du sud de l'Ontario pour en savoir davantage sur leur art.

Chargement en cours