•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’AJEFO milite pour un accès égal à la justice en français pour tous et partout en Ontario.

L'heure de pointe Toronto/Windsor

Avec Alison Vicrobeck

En semaine de 15 h 30 à 18 h

L’AJEFO milite pour un accès égal à la justice en français pour tous et partout en Ontario.

Audio fil du mardi 24 septembre 2019
Photo d'une statue représentant la justice, prise de dos. Elle tient une balance à bout de bras et ses yeux sont bandés. En arrière plan se trouve une structure métallique ensoleillée.

Une statue représentant la justice

Photo : Radio-Canada / Daniel Beauparlant

L'Association des juristes d'expression française de l'Ontario (AJEFO) offre une panoplie de services au public, aux juristes et aux étudiants. L'organisme a développé des formations sur le droit, sessions d'information juridique gratuites pour le grand public avec l'objectif de faciliter un meilleur accès à la justice en français en Ontario.

Me Andrée-Anne Martel est la directrice générale de l’AJEFO.Cette Franco-Ontarienne de naissance admise au Barreau de l’Ontario en 2012 est bien au fait des enjeux des francophones de la province en matière de la justice.

Il est important d’outiller et d’aider les gens qui font face à des problèmes juridiques ainsi que les professionnels de la justice qui ont la volonté de service leur clientèle en français.

Me Andrée-Anne Martel , directrice générale de l’AJEFO

Dans le cadre de son travail, Andrée-Anne collabore avec la province et le gouvernement fédéral, ainsi que divers organismes, afin d’assurer des services en français de haute qualité au sein du secteur de la justice, de représenter les intérêts de ses membres et d’éduquer le grand public, en français, quant à leurs droits et leurs obligations juridiques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi