Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Isabelle debout habillée de noir
Audio fil du vendredi 8 mars 2019

Personnalité de la semaine : l'intervenante en santé Candice Nsongo

Publié le

Candice Nsongo dans le studio de l'Heure de pointe Toronto
Candice Nsongo, intervenante en santé communautaire enfance et famille au Centre francophone de Toronto   Photo : Radio-Canada / Alison Vicrobeck

Chaque semaine, les émissions l'Heure de pointe et Ça parle au Nord présentent une entrevue avec une personnalité franco-ontarienne de la semaine.

L’engagement communautaire est au coeur de la vie personnelle et professionnelle de Candice Nsongo.

Depuis quinze ans, elle oeuvre comme intervenante en santé communautaire, enfance et famille au Centre francophone de Toronto. Elle travaille avec les enfants de 0 à 6 ans au département de santé mental et de développement.

Sur le plan personnel, Mme Nsongo est mariée et maman d’un garçon de treize ans. Elle souligne l'importance de prendre du temps pour elle-même, notamment en jouant de la batterie et en faisant de la planche à neige.

Sa passion pour l'engagement communautaire lui vient, en partie, de ses origines gabonaises, pays où, selon elle, règne une culture de l’entraide.

Une fois arrivée au Canada, ces expériences lui ont donnée le goût de poursuivre des études en travail social.

Ma mère travaillait dans un centre médico-social communautaire. J’allais souvent lui rendre visite. En faisant mes études au Québec, j’ai découvert les centres locaux de services communautaires. Je me suis dit : c’est la même chose, que je peux donc le vivre ici aussi! Je trouvais que ça répondait à mes aspirations et à l’expérience que j’ai reçue au Gabon.

Candince Nsongo

Candice Nsongo gère de nombreux programmes, dont un programme de jardinage et des programmes de nutrition prénatale : un programme maison des bébés et un programme pour pères appelé Les Supers.

À travers le programme de nutrition prénatale, j’ai découvert comment les papas étaient intéressés à s’impliquer aux rencontres et de là est née l’idée de faire un programme pour les papas, explique-t-elle.

C’est une entrevue bien touchante, remplie de son rire bien sympathique et contagieux, qu’offre Candice Nsongo. Vous pouvez écouter l’entretien en cliquant sur l’audio-fil ci-dessus.

Chargement en cours