•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les conseils de Nathalie Nadon pour planifier son été sans camp de jour

L'heure de pointe Toronto/Windsor

Avec Alison Vicrobeck

En semaine de 15 h à 18 h

Les conseils de Nathalie Nadon pour planifier son été sans camp de jour

Rattrapage du mardi 19 mai 2020
Une femme et un enfants dans un studio radio de Radio-Canada

Nathalie Nadon et son fils Émile.

Photo : Radio-Canada / Alain-Julien Godbout

La ville de Toronto n'ouvrira pas ses camps de jour cet été et les écoles ontariennes demeureront fermées pour le reste de l'année scolaire.

En l’espace de quelques jours, deux annonces ont changé les plans de milliers de parents en Ontario. Je ne sais pas trop quoi ou comment penser. Toute la fin de semaine, je me suis dit, comment je vais m’organiser? admet la chroniqueuse Nathalie Nadon.

Il n’y a pas grand-chose à mon épreuve, mais là vraiment, je me sens comme quand j’étais en 10e année devant mon premier problème d’algèbre.

Nathalie Nadon suggère aux parents de penser à court terme puisque les mesures du gouvernement peuvent encore changer. Pour l’instant, je veux qu’Émile termine sa première année avec succès et qu’il soit en mesure de commencer sa deuxième année comme du monde en septembre, explique la membre des Chiclettes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi