•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La santé mentale des enfants à la 8<sup>e</sup> semaine de confinement

L'heure de pointe Toronto/Windsor

Avec Alison Vicrobeck

En semaine de 15 h à 18 h

La santé mentale des enfants à la 8e semaine de confinement

Rattrapage du mardi 5 mai 2020
Dans sa chronique, Nathalie Nadon s'est penchée sur la santé mentale des enfants en confinement.

Dans sa chronique, Nathalie Nadon s'est penchée sur la santé mentale des enfants en confinement.

Photo : Gracieuseté de Nathalie Nadon

Le niveau de stress et d'anxiété a dernièrement augmenté au domicile de la chroniqueuse Nathalie Nadon. C'est une situation qu'elle partage avec d'autres familles dans son entourage.

L’école est une source de stress. Au début c’était nouveau, mais maintenant que les enfants ont compris que c’était ça l’école, beurk!, s’exclame la membre du trio Les Chiclettes.

Les problèmes associés à l’éducation à distance sont nombreux. C’est plate, c’est long, il faut écouter sans parler, le micro ne marche pas, je n’entends pas la vidéo, énumère Nathalie Nadon, citant les doléances de son fils Émile.

À l’occasion de la Semaine nationale de la santé mentale, la chroniqueuse suggère de parler de santé mentale avec les enfants sans craindre d’entendre les vraies réponses. Au lieu de dire “Comment ça va?” Je demande à Émile, quand il est arrivé telle affaire, comment tu t’es senti?, explique Nathalie Nadon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi