Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Martine Blanchard
Audio fil du lundi 29 octobre 2018

Bonbons... ou brocoli? La psychologie de nos choix alimentaires 

Publié le

Une dame tient un panier de fruits et légumes dans une épicerie.
Il peut être difficile de changer ses habitudes alimentaires.   Photo : iStock

On parle souvent de saine alimentation, de problèmes d'obésité, des habitudes qu'il faut changer pour avoir une alimentation plus équilibrée pour être en santé. De nombreuses personnes qui font des tentatives de pertes de poids vous dirons qu'il est non seulement difficile de changer ses habitudes mais également de les maintenir. Pourquoi est-ce si difficile? C'est une des questions auxquelles on a tenté de répondre durant un atelier offert au Collège communautaire de Dieppe en fin de semaine.

L'atelier était offert par Lise Fournier, conseillère en nutrition. Elle s'intéresse à la psychologie et à la physiologie de l'alimentation car elle s'est rendue compte au fil des ans que les personnes qui la consultaient ne passaient pas à l'action , avaient de la difficulté à changer leurs habitudes bien qu'ils soient mieux informés et guidés ou rechutaient. Elle a donc commencé à se pencher sur les raisons qui expliquent pourquoi c'est si difficile.

Lise Fournier, nutritionniste
Lise Fournier, nutritionniste Photo : Radio-Canada/Sophie Desautels

Chargement en cours