Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Amélie Gosselin
Audio fil du vendredi 27 avril 2018

Quel effet le printemps a-t-il sur nos dépenses?

Publié le

Un caissier dépose une pièce d'un dollar dans une caisse enregistreuse.
Une caisse enregistreuse   Photo : Radio-Canada / Martin Thibault

Le beau temps a-t-il un réel impact sur nos dépenses? Selon Soumaya Cheikhrouhou, professeur en Marketing de l'Université de Sherbrooke, la réponse à cette question est oui.

Soumaya Cheikhrouhou estime que l’arrivée du soleil a des effets sur :

  • Le montant d’argent dépensé
  • La manière dont on fait des achats
  • Les items achetés

Si la présence du soleil a un effet sur notre humeur et sur nos envies, la spécialiste affirme toutefois que l’industrie y est aussi pour quelque chose. En fait l’industrie organise son marketing autour du facteur beau temps.

Chaque nouvelle saison, les entreprises en profitent pour rappeler à leur clientèle de changer leurs pneus par exemple, ou faire les soldes pour promouvoir certains items.

La projection dans le temps est aussi importante dans la décision d’acheter ou non un item.

Soumaya Cheikhrouhou explique que par beau temps, les consommateurs ont plus tendance à acheter des items en pensant les utiliser beaucoup, alors que la réalité peut être bien différente.

Un journaliste travaille à l'ordinateur en portant une casquette des Golden knights de Las Vegas.
Même notre journaliste n'a pas réussi a résister à la tentation d'un achat impulsif en ce vendredi ensoleillé. Photo : Radio-Canada/Nicolas Pelletier

Chargement en cours