Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Martine Blanchard
Audio fil du mardi 23 janvier 2018

Un homme de Dieppe courra 250 km dans le désert

Publié le

Mathieu McCaie, ultramarathonien
Mathieu McCaie, ultramarathonien   Photo : Radio-Canada

Un coureur de Dieppe, Mathieu McCaie, s'est donné le défi de prendre part au Marathon des Sables en avril prochain. Il devra parcourir 250 kilomètres à la course dans le désert du Sahara.

« C’est comme ça que je fonctionne, toutes les choses que je fais j’y vais un peu à l’extrême », explique l’ultramarathonien qui est agent immobilier et homme d’affaires dans la vie de tous les jours.

Lorsqu’il s’est mis à la course, il y a six ans, M. McCaie s’est tout de suite fixé l’objectif ambitieux de courir 16 kilomètres.

Ses souliers sont recouverts d'un tissu cousu pour prévenir les infiltrations de sable.
Ses souliers sont recouverts d'un tissu cousu pour prévenir les infiltrations de sable.   Photo : Facebook/Mathieu McCaie

L’idée de participer au Marathon des Sables, une course réputée pour être l’une des plus difficiles au monde, lui est venue il y a environ un an.

Après la naissance d’un deuxième enfant, sa femme et lui en sont venus à la conclusion que le temps ne se prêterait peut-être plus à cette aventure sportive au Maroc.

« J’aime l’aventure [...] mais tu ne peux pas partir à l’aventure sans la préparation », confie-t-il.

En attendant la course prévue en avril prochain, il consacre ses séances d’entraînement à simuler l’environnement désertique et à tester son matériel.

Chargement en cours