Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Martine Blanchard
Audio fil du mercredi 18 octobre 2017

Encourager l’embauche de personnes présentant un handicap

Publié le

Curriculum Vitae
Curriculum Vitae   Photo : iStock / iStockPhoto

Un peu partout au pays on lançait mercredi la campagne « Optez pour le talent », un projet pour encourager les employeurs à engager des personnes présentant un handicap (physique ou mental). La campagne vise aussi à faciliter le rapprochement entre des milliers de travailleurs potentiels et le marché du travail.

Au pays, on estime qu’environ 13 % de la population se considèrent comme en situation de handicap. De celles-ci, ce sont plus de 200 000 qui ont les compétences et le désir d’intégrer le marché du travail.

C'est le cas de Cory MacIntosh, un homme de 28 ans en fauteuil roulant, qui a trouvé un emploi il y a un an au YMCA de Campbellton.

Cory MacIntosh, un employé du YMCA Campbellton.
Cory MacIntosh, un employé du YMCA Campbellton. Photo : Radio-Canada

« Ça me donne quelque chose à faire et un sens à ma vie en général », indique l’animateur jeunesse.

Il adore ce contact quotidien avec les enfants :« Ils ne voient même plus que j’ai un fauteuil roulant après un certain moment. »

Pour le directeur du YMCA, Jacquie Bujold, l’embauche de Cory MacIntosh est un succès : « Il y a eu une adaptation des deux côtés, mais on ne fait plus la différence maintenant. »

Les travailleurs handicapés pourraient combler un manque criant de main-d’oeuvre, évoque Reno Michel Haché, coordonnateur à la conception et au développement pour la campagne « Optez pour le talent ».

« Il y a environ 420 000 personnes qui sont prêtes et disposées à travailler et qui sont identifiées comme ayant des handicaps. De plus, près de la moitié de ces personnes ont un diplôme secondaire ou collégial », explique Reno Michel Haché.

La campagne de sensibilisation Optez pour le Talent, propose aux employeurs une trousse d'outils visant à faciliter et à démystifier l'embauche de travailleurs handicapés.

Plusieurs employeurs se sentent inconfortables par rapport aux personnes handicapées. Ils ne savent pas comment s'y prendre pour les recruter.

Reno Haché, coordonnateur à la conception et au développement pour la campagne « Optez pour le talent »

« On veut développer la confiance des employeurs à faire l'embauche de personnes qui ont des limitations ou qui sont en situation de handicap », explique Reno Haché.

Celui-ci assure que d’engager des personnes qui ont des limitations physiques ou une trisomie par exemple peut constituer une relation gagnante pour toutes les parties.

Raymond Melanson, directeur général à la Coop IGA de Dieppe, abonde dans le même sens, ayant lui-même embauché des personnes handicapées.

Raymond Melanson, répond aux question du journaliste.
Raymond Melanson, directeur général de la Coop IGA de Dieppe Photo : Radio-Canada/Mathieu Bernier

« C’est largement positif [...] ça permet à cette personne-là de contribuer à la communauté », affirme M. Melanson.

Depuis dix ans, la Coop compte parmi ses employés une personne présentant la trisomie. Le directeur souligne la fidélité de cette personne et la fierté de l’avoir au sein de l’équipe.

Chargement en cours