•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'heure de pointe - Acadie

Avec Amélie Gosselin

En semaine de 16 h à 18 h,
16 h 30 à 18 h 30 à T.-N.-L.

La 21ième édition du Festival Frye présentée en ligne

Rattrapage du jeudi 2 avril 2020
La directrice du festival devant la foule.

Émilie T., directrice générale, présente le programme de la 20e édition du Festival Frye.

Photo : Festival Frye

Les organisateurs du Festival Frye ont annoncé qu'une partie de leur programmation aura lieu en ligne du 17 au 26 avril.

La directrice générale de l’événement littéraire, Émilie Turmel, souligne que cette 21ième édition prendra une allure différente.

En temps normal, le Festival Frye organise une soixantaine d’activités publiques et une centaine de visites scolaires dans la région. Cette année, compte tenu de la crise sanitaire en cours, les organisateurs prévoient tenir une quinzaine d’activités qui auront lieu sur l’Internet.

Une femme est assise et sourit à la caméra.

Émilie Turmel participe à l'événement Objectifs obliques du FICFA.

Photo : Radio-Canada / Anne-Marie Parenteau

Sensible aux nombreuses annulations dans le monde des arts, Émilie Turmel explique que le festival souhaitait appuyer les artistes littéraires et leur offrir cette visibilité, d’où la raison de maintenir et transformer certaines activités. Dans le milieu culturel, ç’a un impact énorme sur les artistes, sur les revenus des artistes. Surtout en littérature où les auteurs et les autrices dépendent des cachets qu’ils vont recevoir pour des conférences, des entretiens, des lectures. Les revenus que la majorité d’entre eux tirent de la vente de livres, c’est 10%. C’est très minime.

Les Poètes flyé.es du Festival Frye vont poursuivre leurs activités, mais à partir de chez eux. Le 17 avril prochain, Kayla Geitzler et Jean-Philippe Raîche vont livrer leur poème d’ouverture. Ils seront accompagnés des musiciens Sébastien Michaud et Denis Surette.

D'après le reportage d'Anne-Marie Parenteau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi