•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lire en nature au parc provincial Sugerloaf

L'heure de pointe - Acadie

Avec Amélie Gosselin

En semaine de 16 h à 18 h,
16 h 30 à 18 h 30 à T.-N.-L.

Lire en nature au parc provincial Sugerloaf

Rattrapage du mercredi 19 février 2020
Deux enfants sont de dos, ils regardent des images et lisent du texte sur une affiche.

Le parcours de lecture en nature au parc provincial Sugarloaf est populaire auprès des jeunes familles.

Photo : Radio-Canada / Anne-Marie Parenteau

Depuis trois ans maintenant, le parc provincial Sugarloaf à Atholville, au Nouveau-Brunswick, marie lecture et promenade en nature. Cette initiative, inspiré d'un projet américain nommé Storywalk, encourage les visiteurs à visiter les lieux du parc tout en suivant l'histoire d'un livre.

Dix-huit panneaux, installés un peu partout, racontent le livre Le Canada, c’est moi, de l’autrice Heather Patterson. Le trajet de lecture en nature correspond à quelques kilomètres, soit un trajet d’une quarantaine de minutes.

De petits défis sont également lancés aux visiteurs qui s’arrêtent aux panneaux.

Un panneau sur lequel est collées des pages d'histoire.

Le parcours de lecture en nature au parc Sugarloaf.

Photo : Radio-Canada / Anne-Marie Parenteau

L’histoire de Storywalk

L’autrice américaine, Anne Fergurson, a créé ce concept en 2007. Depuis, Storywalk a été repris dans une cinquantaine d’États américains et une douzaine de pays, comme l’Allemagne, le Canada, l’Angleterre et la Malaysie.

Ce concept ne se prête pas uniquement à la nature. Certains centres-ville s’en sont inspiré pour amener les gens à visiter les commerces et restaurants du coin.

Le gestionnaire de la bibliothèque publique Raymond-Lagacé d'Atholville, Kevin Soussana, est celui qui a eu l'idée d'incorporer ce concept dans son coin du Nouveau-Brunswick.

Le parc Sugarloaf en soi, c’est un environnement assez exceptionnel et c’est un moyen de faire venir les gens dehors, de les faire marcher, de les faire parler, partager, communiquer et d’éveiller leur curiosité.

Kevin Soussana, gestionnaire bibliothèque publique Raymond-Lagacé
Un homme est debout dans une bibliothèque, il tient deux livres intitulés Le Canada c'est moi et I am Canada.

Kevin Soussana, gestionnaire de la bibliothèque publique Raymond Lagacé à Atholville.

Photo : Radio-Canada / Anne-Marie Parenteau

Un homme est debout devant une affiche du parcours de lecture en nature.

Marc Ramsay, assistant gérant du parc provincial Sugarloaf.

Photo : Radio-Canada / Anne-Marie Parenteau

L’assistant gérant du parc provincial Sugarloaf, Marc Ramsay, qui a participé à l’élaboration de ce projet s’en réjouit. Ça donne une autre chose à faire pour les familles. Ce n’est pas tout le monde qui fait du ski, de la raquette. C’est la chance pour les gens de venir au parc Sugarloaf, de prendre une petite marche avec la famille. Les enfants ont la chance de lire une petite histoire.

D'après le reportage d'Anne-Marie Parenteau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi