•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'heure de pointe - Acadie

Avec Amélie Gosselin

En semaine de 16 h à 18 h,
16 h 30 à 18 h 30 à T.-N.-L.

L'autre frère Ganong : portrait de William Francis Ganong

Rattrapage du mercredi 16 septembre 2020
Une statue de William Francis Ganong à l'extérieur, le long de l'eau.

La statue de William Francis Ganong située à St. Stephen, au Nouveau-Brunswick.

Photo : Gracieuseté/Maurice Basque

Au Nouveau-Brunswick, le nom Ganong est surtout associé au chocolat. Un dénommé William Francis Ganong, membre de la famille derrière la chocolaterie Ganong à St.Stephen, a marqué la province à sa façon avec ses nombreuses recherches en biologie végétale et en cartographie, entre autres.

Une cérémonie a eu lieu, mercredi à St. Stephen, pour rendre hommage à cet homme. Une statue y a d’ailleurs été dévoilée. Le chroniqueur et historien, Maurice Basque qui était à l’événement, décrit William Francis Ganong comme étant un homme muni d’une grande curiosité.

Il est devenu probablement le Néo-Brunswickois le plus connu sur la scène internationale pour ses recherches dans le domaine de la botanique, de la cartographie. Un peu plus tard sur les langues, sur l’histoire et toute la faune maritime des mollusques.

Maurice Basque, chroniqueur et historien

Décédé en 1941, William Francis Ganong était un grand chercheur, un professeur et un collectionneur. Il a touché à tellement de domaines que c’est difficile de le présenter comme dans une capsule parce qu’il est ce que moi j’appelle un homme de la Renaissance. Quelqu’un qui s’intéresse à beaucoup de sujets et qui va vraiment à fond.

D’après la chronique de Maurice Basque

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi