Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Xavier Lacroix, L'heure de l'Est
Audio fil du vendredi 1 février 2019

Il manque au moins 10 chauffeurs de taxi à Rimouski

Publié le

Une enseigne de Taxi Rimouski
Une enseigne de la coopérative Taxi 800 de Rimouski   Photo : Radio-Canada

À Rimouski, le temps d'attente pour un taxi a augmenté significativement au cours des dernières années.

L'entreprise Taxi 800, qui possède une quarantaine de véhicules, aurait besoin d'une dizaine de chauffeurs supplémentaires. Pendant les heures de pointe, les clients peuvent attendre entre 30 et 45 minutes avant l'arrivée d'un taxi.

Stéphane Dionne, directeur de Taxi 800, affirme que plusieurs villes de l'Est-du-Québec seraient également touchées par le manque de chauffeurs.

Selon lui, le gouvernement du Québec est responsable de cette situation puisque l'arrivée d'Uber dans la province l'a mené à encadrer le métier.

Ça prend un dossier criminel vierge, ça prend des cours de formation. Quand des personnes veulent faire du taxi, qu'elles viennent nous voir ou qu'elles nous appellent et qu'on leur dit tout ce que ça prend comme démarches, elles se découragent et on les perd.

Stéphane Dionne, directeur de Taxi 800

Chargement en cours