•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'actuel

Avec Marie-Gabrielle Ménard

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Enfant aimé et adopté, « Je suis chanceuse, j'ai deux familles! », estime Mona Audet

Rattrapage du lundi 26 octobre 2020
Une enfant portant un jouet dans ses mains avec un visage souriant.

Mona Audet a toujours su qu'elle était une enfant « choisie »

Photo : Mona Audet

Depuis qu'elle était toute petite, Mona Audet a toujours su qu'elle était une enfant « choisie ». Tout au long de la première partie de son entretien, Mona Audet, connue dans la communauté manitobaine à la direction générale de l'organisme Pluri-elles, fait le parcours de son enfance qui n'a pas été une trajectoire bien tracée.

Née à Chicoutimi, Saguenay-Lac-Saint-Jean au Québec, Mona a eu une famille adoptive qui lui a témoigné d'un grand amour et de l'attention. Mon père, il a toujours été très attentif à mes émotions, se souvient-elle en narrant un moment où elle avait été traitée de bâtard, à l'âge de 6, 7 ans. Un mot qui la blessait, sans toutefois comprendre la signification. Les paroles de son père ont pu rehausser l'estime de soi de la petite fille en pleurs. Des paroles fortes, qui même à l'âge adulte l'aident à relever les défis de la vie et surmonter les moments difficiles.

Mon père prenait le temps d'expliquer les choses tout le temps, alors je crois qu'il m'avait expliqué ça depuis que j'étais toute petite.

Mona Audet

En mettant au monde sa première fille, Mona a eu le besoin de retrouver sa mère biologique. Un processus qui demandait beaucoup d'efforts étant donné que certaines informations clés étaient sous protection. Plus elle avançait dans les recherches, plus elle comprenait qu'il y avait un côté caché sur la réalité de sa mère biologique, « alors ça a renforcé le besoin d'aller voir ce qui c'était passé vraiment ».

Écoutez la suite de cet entretien.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi