•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'actuel

Avec Marie-Gabrielle Ménard

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Travailler de chez soi et découvrir le Manitoba

Rattrapage du mercredi 2 septembre 2020
Patrick Foucault dans une rue, avec son téléphone cellulaire.

En télétravail ou à la station, le journaliste Patrick Foucault assure une présence sur le terrain.

Photo : Patrick Foucault

Si le journaliste Patrick Foucault voit certains avantages à travailler à partir de la maison, où sa sécurité est assurée en période de pandémie, il avoue que l'expérience des derniers mois lui a permis de réaliser que le télétravail est un « plus grand défi que ce [qu'il] pensait ». « La chose qui me manque le plus, explique-t-il, c'est le contact avec [...] les collègues », avec lesquels il peut discuter notamment des nouvelles du jour.

Le journaliste de RDI au Manitoba commence néanmoins à prendre le rythme du travail à distance, dit-il, après les défis techniques et organisationnels des premiers temps.

En cette période de pandémie, un autre défi du journaliste consiste à traiter quotidiennement de divers sujets, tous liés de près ou de loin à la COVID-19, mais en évitant la redondance, explique Patrick Foucault. On essaie de trouver une façon de faire en sorte que ça reste pertinent, indique le journaliste, qu’on capte encore l’attention du téléspectateur, qui cherche toujours à en apprendre davantage sur la situation.

Plongé jour après jour dans la pandémie, Patrick Foucault a consacré son temps libre estival à explorer le Manitoba. J’ai été impressionné par la province, souligne-t-il, en vantant les paysages de Steep Rock. La plus belle eau que j’ai vue au Manitoba, c’était à Steep Rock, affirme le journaliste.

Au cours des prochain mois, Patrick Foucault continuera à se faire un point d’honneur de faire rayonner [les] grands enjeux [...] de notre province à l’échelle du Canada et de refléter la diversité de la communauté d’ici.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi