•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'actuel

Avec Marie-Gabrielle Ménard

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Parler aux gens d’ici, là où ils se trouvent

Rattrapage du mardi 1 septembre 2020
Geneviève Murchison

Geneviève Murchison

Photo : Radio-Canada

Geneviève Murchison est « profondément une personne de terrain », affirme-t-elle. Avec la pandémie et le nécessaire travail à distance, c'est donc « la connexion avec les Manitobains » qui manque le plus à l'animatrice, habituée depuis deux ans à préparer le Téléjournal avec des collègues qui travaillent à partir de Vancouver.

Au début, raconte la cheffe d’antenne, les points de presse quotidiens de la province rythmaient la salle de rédaction. Mais rapidement, poursuit-elle, on a compris qu’il fallait synthétiser, vulgariser, expliquer. L’équipe du Téléjournal et d’ICI Manitoba a donc fait appel à des experts francophones d’ici et d’ailleurs au pays. En ce sens, la pandémie aura permis à Geneviève Murchison de découvrir des gens de la communauté, des spécialistes compétents qui peuvent contribuer à informer les auditeurs en français.

Néanmoins, l’animatrice dit s’ennuyer d’aller à la rencontre des Manitobains directement. J’ai besoin d’aller dans le champ, j’ai besoin d’aller où les gens sont, illustre-t-elle, convaincue que sans travail de terrain, on n’a pas toute l’histoire.

Déjà avant la pandémie, explique-t-elle, elle s’inquiétait de voir les nouvelles lui parvenir directement, avec des communiqués et des vidéos disponibles sur Internet, « tout cuit dans le bec ». Or, se demande la cheffe d’antenne, soucieuse de parler à tous et de parler de tous, comment [...] faire pour parler à ceux [...] qui ne sont pas toujours branchés?

J’espère que vous allez me voir bientôt chez vous, lance l’animatrice, en guise de souhait pour l’avenir du métier.

Entretemps, le Téléjournal promet pour l’automne de plus en plus d’entrevues, de profondeur, de contexte, [...] d’analyse avec des spécialistes de la communauté. On réserve le temps pour les gens d’ici, conclut la cheffe d’antenne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi