•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’oeil grand ouvert du photographe Dan Harper

L'actuel

Avec Marie-Gabrielle Ménard

En semaine de 15 h 30 à 18 h

L’oeil grand ouvert du photographe Dan Harper

Rattrapage du vendredi 24 juillet 2020
Dan Harper, ses parents, sa femme et leurs deux enfants.

Pour les parents de Dan Harper, il était très important qu'il apprenne le français, un apprentissage qu'il met maintenant en pratique avec son épouse Camille, originaire de Lyon, et leurs deux enfants, qui maîtrisent aussi bien le français que l'anglais.

Photo : Dan Harper

Forcé au voyage par son travail de photographe et son épouse française Camille, le Manitobain Dan Harper parcourt son environnement et le monde l'oeil grand ouvert, à l'affût des changements dans le paysage, des aurores boréales de Churchill comme des nouveaux commerces de Portage la Prairie.

Je suis un peu comme un chat, dit-il pour illustrer la façon dont il souhaite sortir de chez lui et découvrir le monde : pas à pas, petit à petit. Dan Harper regrette de ne pas avoir assez vu le Manitoba : Des fois, j’aimerais ça voyager un peu plus lentement.

On ne regarde pas ce qui est alentour de nous, je trouve.

Dan Harper, photographe

Autour de lui, M. Harper regarde aussi ses enfants grandir dans les deux langues, impressionné de les voir maîtriser le français comme l’anglais avec une aisance égale.

C’est d’ailleurs pour capter de fortes impressions qu’il avait eues dans sa propre enfance que Dan Harper s’est lancé dans la photographie. Lorsqu’il a découvert les marées du Pacifique, ce petit garçon des Prairies a voulu prouver le phénomène à ses camarades. À partir de ce moment, raconte-t-il, il a cherché à visualiser des choses pour les autres personnes. La photographie lui sert donc à montrer aux gens ce qu’il a dans sa tête, encore aujourd’hui.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi