•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'actuel

Avec Marie-Gabrielle Ménard

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Partir à la rencontre du loup et de la nature manitobaine avec Daniel Dupont

Rattrapage du jeudi 9 juillet 2020
Daniel Dupont en forêt

Lorsqu’il part sur le terrain, Daniel Dupont ne se sépare jamais de son GPS. C’est grâce à cet appareil qu’il peut se repérer dans la forêt et retrouver les endroits où sont passés les loups.

Photo : Radio-Canada / Pierre Verrière

Daniel Dupont, biologiste de la faune et spécialiste des loups, s'estime chanceux d'avoir grandi dans une famille à Saint-Georges au Manitoba, près de la forêt boréale, où les promenades dominicales étaient souvent rythmées par l'étude des animaux de la forêt et le respect de la nature.

M. Dupont reconnaît donc avoir été bercé dans le milieu, très jeune, et d’avoir beaucoup appris de ses parents et de son héritage métis, ce qui lui a permis de vite comprendre comment les choses sont interconnectées.

Quand t’es gamin, tu absorbes tout ce qui est en alentour de toi et puis tu absorbes vraiment ce que tes modèles font.

Daniel Dupont, biologiste de la faune et spécialiste des loups

Le biologiste de la faune et spécialiste des loups indique que dans le futur, les changements climatiques auront de réels impacts sur les espèces au Manitoba. Selon lui, il faudra s’attendre à des températures extrêmes et la période de chaleur que nous vivons actuellement ne sera pas hors du commun d’ici quelques années.

Un autre élément qui inquiète M. Dupont est le fait que la population humaine grandissante a également un impact sur l’écosystème.

Forcément, s’il y a plus d’humains au Manitoba, au Canada et tout partout dans le monde, ça va avoir un effet sur la nature. On peut voir ça même au Manitoba, ça ne fait pas si longtemps que ça qu’il y avait des caribous jusqu’au sud du Manitoba et maintenant, ils ne sont plus là.

Daniel Dupont, biologiste de la faune et spécialiste des loups

Enfin, le biologiste décrit son attachement au partage, qu’il s’agisse d’apprendre aux gens à utiliser des plantes médicinales ou bien prendre le rôle d’un guide de canot, Daniel Dupont n’hésite pas à faire circuler son savoir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi