•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chef Francis Blais devient le premier Montréalais à gagner Top Chef Canada

L'actuel

Avec Marie-Gabrielle Ménard

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Le chef Francis Blais devient le premier Montréalais à gagner Top Chef Canada

Rattrapage du vendredi 5 juin 2020
Francis Blais oeuvre dans les cuisines du restaurant Le Mousso sur la rue Ontario à Montréal.

Francis Blais oeuvre dans les cuisines du restaurant Le Mousso sur la rue Ontario à Montréal.

Photo : Radio-Canada / Jeremi Dionne

« Moi, j'ai décidé de mettre la balle très très haute, en démontrant beaucoup de techniques dans mon menu pour la finale », confie le chef Francis Blais du restaurant Le Mousso à Montréal qui vient de remporter la 8e saison de la compétition télévisée Top Chef Canada.

Le chef Francis Blais entre dans l'histoire en étant le tout premier chef de Montréal à gagner le concours Top Chef Canada diffusé par Food Network. Le chef Blais avoue que c'est une compétition de haut niveau dans laquelle il s'est donné à fond. C'est probablement les cinq heures les plus difficiles de ma vie, où j'ai dû donner plus d'énergie, déclare-t-il.

C'est un menu en quatre services que le chef Blais a présenté à la finale de la compétition. Il y avait les fruits de mer des Maritimes, comme le homard. Le pigeon était le dernier plat salé.

C'est important pour moi aussi de mettre tout le pigeon en valeur, c'est un produit qu'on n'a pas souvent la chance de travailler avec, c'est un produit assez rare, c'est très coûteux, on voulait l'exploiter à 100 %.

Francis Blais, chef cuisinier au restaurant Le Mousso à Montréal

Lors du concours, le chef Blais a été fasciné par le fait que tous les chefs à Top Chef Canada partageaient les produits canadiens. Il est fier de la gastronomie canadienne qui, selon lui, n'a rien à envier à l'étranger.

Il regrette que la crise de la COVID-19 oblige l'industrie de restauration à se réformer afin de s'adapter à la situation. Quant à l'avenir, il dit avoir plusieurs projets dont celui des condiments fermentés, des pâtes délicieuses à vendre pour le grand public, un projet qu'il avait entamé avant la pandémie.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi