•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ORSW réfléchit à l'offre des services en français lors de son forum annuel

L'actuel

Avec Marie-Gabrielle Ménard

En semaine de 15 h 30 à 18 h

L'ORSW réfléchit à l'offre des services en français lors de son forum annuel

Rattrapage du jeudi 19 décembre 2019
Panneau à l'entrée de l'Hôpital Saint-Boniface.

L'Hôpital Saint-Boniface

Photo : Radio-Canada

L'Office régional de la santé de Winnipeg (ORSW) a tenu, mercredi, son premier Forum annuel de leadership des Services en langue française. L'objectif principal du forum était de pousser plus loin la pensée sur les réalisations des derniers 20 ans et les prévisions des cinq ans à venir, explique Joël Lafond, directeur régional des Services en langue française à l'ORSW.

M. Lafond remarque que la restructuration qu'a connue le système de santé au Manitoba dernièrement a été un pas en avant dans l'amélioration de l'offre des services dans les hôpitaux. Il rappelle que ces changements ont permis d'avoir trois sites qui offrent des services en langue française. Avant, il n'y avait qu'un seul site ; l'Hôpital Saint-Boniface.

On a beaucoup de pain sur la planche, mais on espère qu'avec la transformation, on a regardé à ça comme une opportunité pour justement s'intégrer davantage, puis faire reconnaître à la région que les francophones comptent. On a des droits. Les services en français c'est quelque chose d'important.

Joël Lafond, directeur régional des Services en langue française à l'ORSW

M. Lafond décrit ses deux ans à l'ORSW comme une période très chargée, mais se dit ravi de l'avancement de plusieurs projets sur lesquels il travaille. On est confiant que l'année prochaine on va pouvoir faire un rapport de notre plan stratégique de nos trois ans qui va être très favorable, conclut-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi