Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Martine Bordeleau
Audio fil du mercredi 13 mars 2019

Conférence : armes autonomes et droit international humanitaire

Publié le

Emmanuel Goffi en entrevue à la radio.
Emmanuel Goffi, spécialiste en éthique militaire et en études de sécurité, chercheur au Centre FrancoPaix de la Chaire Raoul Dandurand.   Photo : Radio-Canada / Vicky Lefebvre

Avec l'émergence de l'intelligence artificielle, le monde militaire s'intéresse à son application dans le domaine de la défense. Dans un proche avenir, est-il possible que des robots aient l'autonomie de tuer de leur plein gré? Cette éventuelle possibilité soulève de nombreuses questions.

La Croix-Rouge canadienne présente une conférence « Armes autonomes et droit international humanitaire » aujourd'hui, 14 mars, à 12 h 30. L'événement peut être suivi en ligne sur la page Facebook de l'organisme.

Bien qu'à l'heure actuelle ce soit toujours des systèmes d'arme semi-autonomes qui existent, l'ancien officier de l'armée de l'air spécialiste en éthique militaire et chercheur associé au Centre for Defence and Security Studies de l'Université du Manitoba, Emmanuel Goffi, croit que c'est dans un avenir rapproché que des systèmes d'armes létales autonomes (SALA) feront leur apparition.

Celui qui a récemment publié « Quelle place pour les robots dans les conflits du futur? » est un des conférenciers invités à l'événement présenté sur le réseau social.

« Deux interventions auront lieu lors de cette conférence », indique M. Goffi. Une première portera sur les aspects juridiques et l'autre ouvrir le débat sur les questions éthiques. « D'abord il faudra replacer le débat éthique parce que présentement ce débat part dans tous les sens et remettre en perspective », prévoit Emmanuel Goffi.

Il y a un grand débat entre la société civile, en particulier entre la moralité des ONG et l'immoralité supposée des États qui persiste leurs travaux, on va tenter de remettre un peu d'ordre dans tout ça.

Emmanuel Goffi, conférencier

Chargement en cours