•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un festival international de films sur les Grands Lacs et différents enjeux marins

Jonction 11-17

Avec Éric Robitaille

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Un festival international de films sur les Grands Lacs et différents enjeux marins

Rattrapage du mercredi 20 janvier 2021
Elle pose sur un bateau

Meaghan Gass travaille à l’éducation et à la sensibilisation des enjeux entourant les eaux américaines des Grands Lacs.

Photo : Courtoisie

Jusqu'au 31 janvier, le Thunder Bay International Film Festival présente plus d'une cinquantaine de films sur les Grands Lacs et différents enjeux marins de partout dans le monde.

Le Thunder Bay International Film Festival, qui existe depuis 2012, tient son nom de la Baie du tonnerre située dans le Lac Huron au sud de l’île Manitoulin. Il ne faut surtout pas confondre ce nom avec celui de la plus grande ville du Nord-Ouest de l’Ontario. Le festival se tient habituellement dans la petite ville du Michigan, Alpena, où se trouve un sanctuaire marin dédié aux eaux américaines des Grands Lacs.

Proposant une version virtuelle pour la première fois en raison de la pandémie, les organisateurs du Thunder Bay International Film Festival rendent ainsi leur programmation accessible à tous les canadiens et canadiennes. Deux documentaires canadiens font partie des 16 long métrages proposés, soit The Mill de David Craig (Nouvelle fenêtre) et Under Thin Ice de Denis Blaquière (Nouvelle fenêtre).

En plus de l’accès aux films, le festival organise des entrevues en direct, des séances de questions-réponses ainsi que des tables rondes avec des cinéastes et des scientifiques.

Meaghan Gass s’implique dans l’organisation du festival. Un des thèmes qu'elle a bien hâte que les festivaliers découvrent et qui lui tient à cœur est celui de l’aquaculture. Affiliée à l’Université Michigan State, elle travaille à l’éducation et à la sensibilisation des enjeux entourant les Grands Lacs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !