•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manon St-Jules, aéroportée à Sudbury pour une semaine d'exploration artistique

Jonction 11-17

Avec Éric Robitaille

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Manon St-Jules, aéroportée à Sudbury pour une semaine d'exploration artistique

Rattrapage du mercredi 18 novembre 2020
Photo portrait où elle regarde directement dans la caméra

Une photo de casting de la comédienne sudburoise Manon St-Jules.

Photo : Andréanne Gauthier

Manon St-Jules profite d'un séjour à Sudbury pour développer la nouvelle production du Théâtre du Nouvel-Ontario (TNO) intitulée Aéroportée. Le projet de Miriam Cusson sera mis en lecture publique de façon virtuelle vendredi dans le cadre du festival PlaySmelter Festival.

C’est à la demande de son amie Miriam Cusson que Manon St-Jules assure la mise en scène du projet. Un beau défi dit-elle, mais surtout une belle occasion de cogiter en personne depuis le début de la pandémie. Comme plusieurs interprètes des arts vivants, elle s’est tournée vers des contrats dans les arts numériques, comme prêter sa voix pour un balado, tout en continuant de faire de la traduction.

Ça me fait un bien énorme de retrouver des amis artistes, d’être dans un processus en chair et en os avec du monde, de ne pas être assise devant mon ordi à journée longue.

Manon St-Jules

Inspirée de la disparition de l’aviatrice américaine Amelia Earhart dans l'océan Pacifique à la fin des années 1930, Aéorportée est une adaptation libre d'Aviatrix de Matthew Heiti par Miriam Cusson.

Manon St-Jules explique que l’équipe se prépare pour le plan initial, c'est-à-dire des représentations en personne au mois de mars. Évidemment, elle se tient prête à de revirements de situation. La Sudburoise maintenant installée à Ottawa se dit impressionnée par le travail et l'audace de la directrice artistique du TNO, Marie-Pierre Proulx, et de son équipe qui avancent malgré l’incertitude de la pandémie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !