•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le bois traité par torréfaction gagne en popularité

Jonction 11-17

Avec Éric Robitaille

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Le bois traité par torréfaction gagne en popularité

Rattrapage du vendredi 2 octobre 2020
Robert Lennon debout devant des planches de bois.

Robert Lennon, co-propriétaire et président de ThermalWood Canada

Photo : ThermalWood Canada

Le bois traité par torréfaction ne connaît pas le même sort que le bois d'oeuvre depuis le début de la pandémie.

Le prix du bois traité par torréfaction n’a pas augmenté contrairement au bois d’oeuvre. C’est ce que constate la compagnie néo-brunswickoise Thermalwood Canada qui se sert de chaleur et de vapeur pour transformer le bois. Cette méthode le rend à l’épreuve de la pourriture et des insectes.

Le bois traité aux produits chimiques a augmenté de deux ou trois fois. Le monde vient chez nous pour un produit écologique qui dure plus longtemps.

Robert Lennon, copropriétaire et président de Thermalwood Canada
Aperçu d'une cour où le bois Thermalwood est utilisé dans plusieurs structures : une serre, un foyer extérieur, des carreaux pour revêtir le sol, un revêtement de maison et une structure pour protéger le bain-tourbillon.

Le bois traité par torréfaction a plusieurs usages.

Photo : ThermalWood Canada

S’approvisionner chez les petits et les grands

Thermalwood Canada s'approvisionne en bois auprès de plus d’une source. Souvent, pour répondre à de grosses demandes, l’entreprise doit se tourner vers de gros détaillants. Toutefois, M. Lennon fait également affaire à plusieurs moulins de plus petites tailles.

Être capable d’utiliser le bois des petites scieries, ça diminue ton risque de travailler avec un grand scieur. Tu es capable de plus travailler sur la qualité du bois et sur les spécifications. Ils sont plus aptes à modifier les choses et à être plus innovateur, explique-t-il.

Thermalwood Canada est d'ailleurs dans le processus d'instaurer une succursale nord à Dubreuilville, dans le nord ontarien. M. Lennon croit que c’est un emplacement idéal qui permettra un accès plus pratique au reste du pays.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !