•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jonction 11-17

Avec Éric Robitaille

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Le drapeau franco-ontarien flottera pour la première fois à East Ferris

Rattrapage du jeudi 24 septembre 2020
Un petit édifice avec deux portes de garages pour les camions de pompiers

Le bureau municipal de East Ferris héberge aussi la caserne des pompiers de la municipalité.

Photo : Source: Google Maps

Le drapeau franco-ontarien sera hissé pour la toute première fois devant le bureau municipal de East Ferris lors du Jour des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes. La municipalité d'un peu plus de 4 500 habitants est composée de deux villages francophones, Astorville et Corbeil.

À l’automne dernier, Laurette Taillefer a envoyé une lettre aux élus municipaux pour que le drapeau franco-ontarien flotte à l’hôtel de ville. Elle raconte avoir été inspirée par le rassemblement lors d’un défilé de la francophonie organisé par l’école élémentaire catholique Saint-Thomas-d'Aquin.

Laurette Taillefer estime qu’il est important d’afficher les racines francophones de la municipalité. Elle finalise aussi la rédaction d’un livre portant sur l’histoire de son village natal.

Elle pose devant un bibliothèque et une horloge grand-père.

Laurette Taillefer, dont le nom de jeune fille est Corbeil, est fière de l'histoire de son village natal.

Photo : Radio-Canada / Sophie Houle-Drapeau

La mairesse, Pauline Rochefort, écrit par courriel que la cérémonie sera très minime vu la pandémie, mais en même temps symbolique et unique. Elle ajoute que ce sera probablement la seule fois que le drapeau vert et blanc flottera devant l’édifice datant de 1967. Le conseil municipal a donné son aval en août 2019 à la construction d’un nouveau bureau municipal attendu l'an prochain pour le centième anniversaire de East Ferris. Pauline Rochefort précise qu’un drapeau franco-ontarien y flottera selon les plans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !