•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jonction 11-17

Avec Éric Robitaille

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Persévérance, résilience et leadership, le secret des Lefrançois

Rattrapage du mardi 15 septembre 2020
Lise Michaud derrière son frère Eddy Lefrançois, en fauteuil roulant, prêts à quitter une chambre d'hôpital vêtus de beaux vêtements.

Lise Michaud et son défunt frère Eddy Lefrançois lors d'un séjour à l'hôpital. Eddy s'était cassé les deux bras après être monté dans une simulation de saut en parachute. Il a dû demander une permission spéciale pour quitter l'hôpital puisqu'il devait se rendre à un forum de SLA à titre de conférencier.

Photo : Lise Michaud

Lise Michaud vient tout juste d'amorcer la dernière année de sa carrière en enseignement. Elle est la directrice de l'École secondaire l'Orée des bois de Dubreuilville, dans le Nord ontarien. Il va sans dire que la rentrée scolaire de cette année se fait dans l'incertitude et l'imprévisibilité. Certes, la vie de Mme Michaud lui aura lancé plusieurs défis qui ont fait d'elle une leader exceptionnelle.

Un texte de Priscilla Pilon

À l’âge de 16 ans, Mme Michaud devait surmonter le décès de sa mère. Elle prend rapidement le rôle de mère de famille pour ses deux frères cadets.

Plus tard, lors de ses études à l’Université d’Ottawa, son professeur, Gérald Trottier, lui fait découvrir plusieurs livres de leadership et d’attitude positive, chose qui changera à tout jamais sa perspective sur la vie.

Lors de son cours de direction, elle tombe sur Tout est dans l’attitude, de Jeff Keller. Lors de sa première année à la direction d’une école, sa meilleure amie lui achète Leadership, de Rudolph Giuliani, qui était maire de New York au moment des attentats du 11 septembre 2001.

Un autre de ses personnalités préférées est Jay Shetty, un Britannique connu pour ses baladodiffusions et ses talents de conférencier motivateur, d’auteur et de conteur. Mme Michaud y tire plusieurs leçons de vie qu’elle partage à ses élèves, plus particulièrement à l’occasion des discours lors des remises de diplômes.

Quelques autres de ses préférences sont les balados Ted Ed et les livres de leadership de John C. Maxwell et Moments d’inspiration de Parick Leroux.

Une admiration pour son frère

Outre les motivateurs et auteurs connus, Mme Michaud n’avait pas à chercher loin pour trouver de la détermination et du positivisme: des qualités qui coulent dans ses veines à elle aussi. Son frère Eddy Lefrançois était un véritable héros qui s’est surtout démarqué dans la communauté de la sclérose latérale amyotrophique (SLA).

M. Lefrançois était un ambassadeur de SLA Canada. Depuis 1992, il vivait avec cette maladie qui normalement ne laisse que deux à cinq ans de vie à ceux qui en sont atteints. Il est décédé le 4 janvier 2019 à la suite d’une complication découlant d’une pneumonie.

Au cours de sa vie, M. Lefrançois a réalisé des exploits inimaginables pour quelqu’un atteint de la maladie Lou Gehrig. Il a fait de nombreux voyages, a souvent pris part à des sorties de pêche et de chasse.

Tous ceux qui ont connu Eddy ou qui ont entendu parler de lui, c’est sa persévérance et sa détermination de continuer chaque jour, dans tout [qui le démarque], lance Mme Michaud.

À ce jour, le comité Let’s Roll Out ALS (le slogan de M. Lefrançois d’ailleurs) continue à amasser des fonds pour la recherche médicale et du soutien pour les gens atteints de la SLA.

Le comité songe aussi à créer une fondation qui aidera les personnes atteintes de la maladie à obtenir des outils technologiques. Mme Michaud raconte qu’à la fin de ses jours, son frère était de plus en plus autonome grâce à cette technologie : il pouvait contrôler la température de sa maison et même allumer ou éteindre les lumières et le téléviseur.

Doté d’une persévérance et d’une détermination incroyable, M. Lefrançois a touché la vie de plusieurs et son héritage continue de le faire aujourd’hui.

Eddy, c’est vraiment mon héros à moi.

Lise Michaud

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !