•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jonction 11-17

Avec Éric Robitaille

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Mettre les bouchées doubles pour éradiquer le racisme en éducation

Rattrapage du mardi 1 septembre 2020
Trois jeunes enfants de diverses nationalités sont assis au sol et lèvent leur main dans une salle de classe.

Le CSPGNO ne tolérera aucune forme de racisme.

Photo : La Presse canadienne / Ian Barrett

Lors de l'assemblée ordinaire d'août, les membres du Conseil scolaire public du Grand Nord de l'Ontario (CSPGNO) ont décidé à l'unanimité de s'engager à éliminer toutes formes de racisme systémique.

Bien que le ministère de l’Éducation ait déjà mis sur pied une formation initiale, le CSPGNO croyait important de pousser cette formation et la recherche un peu plus loin.

On est en train de complètement réévaluer tous nos formulaires d’entrevues afin de s’assurer qu’on n’aurait pas des questions à l’intérieur de nos formulaires qui pourraient avoir [des idées préconçues] envers un groupe ou un autre. On veut aussi former le personnel, raconte le directeur de l’éducation du CPGNO, Marc Gauthier.

Marc Gauthier en cravate.

Marc Gauthier, directeur de l'éducation au CSPGNO

Photo : CSPGNO

Le Conseil a fait appel à une firme externe qui examine les pratiques du conseil scolaire nord-ontarien.

Il affirme qu’il faut se sensibiliser aux préjugés inconscients. Si on ne va pas chercher des données, on ne peut pas corriger nos tirs, explique Marc Gauthier.

Le directeur de l’éducation souligne également l’importance de suivre ce dossier et son évolution. Il s’agit donc d’une première étape d’un projet à long terme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !