•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Sudburois Alexandre Landry s'accroche à son rêve olympique

Jonction 11-17

Avec Éric Robitaille

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Le Sudburois Alexandre Landry s'accroche à son rêve olympique

Rattrapage du jeudi 18 juin 2020
Il nage dans une piscine avec ses lunettes de plongée.

Le Sudburois, Alexandre Landry, nage pour le club de natation Valley East Waves.

Photo : Daniel Landry

La pandémie de la COVID-19 n'empêche pas Alexandre Landry de rêver aux Jeux olympiques de la jeunesse. Le Sudburois de 17 ans s'était qualifié pour les essais olympiques en natation. Les qualifications n'ont pas eu lieu pour des raisons sanitaires.

Les Jeux olympiques d’été de Tokyo ont été reportés à l'été 2021. Ce sera la dernière année où Alexandre Landry pourra, en théorie, participer aux Jeux olympiques de la jeunesse.

En attendant, il continue de s’entraîner en solitaire dans la piscine familiale, en plus de suivre des entraînements hors de l’eau organisés par son club de natation Valley East Waves via la plateforme Zoom. Il raconte s’ennuyer beaucoup de ses coéquipiers.

Alexandre nage dans une piscine retenu par un câble élastique.

Alexandre Landry utilise une ceinture de résistance élastique pour s'entraîner en période de confinement.

Photo : Daniel Landry

La brasse est son style de nage préféré. C’est d’ailleurs dans ce style qu’il s’est distingué. Il explique avoir une grande flexibilité aux hanches, ce qui lui permet d’avoir un bon coup de jambe et une grande poussée dans l’eau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi