•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Première Fierté LGBTQ+ à Nipissing Ouest : Yvon Brais, vivre son identité

Jonction 11-17

Avec Éric Robitaille

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Première Fierté LGBTQ+ à Nipissing Ouest : Yvon Brais, vivre son identité

Rattrapage du vendredi 5 juin 2020
Yvon Brais prend un autoportrait entouré de ses deux filles

Yvon Brais participe habituellement avec ses deux filles au défilé de la fierté à North Bay.

Photo : Courtoisie Yvon Brais

La municipalité de Nipissing Ouest, à l'est du Grand Sudbury, célèbre pour la toute première fois le mois de la Fierté LGBTQ+. Rencontre avec Yvon Brais, qui a refoulé son identité pendant 32 ans, et qui est membre du comité Fierté LGBTQ+ de Nipissing Ouest.

Yvon Brais a 38 ans, et vit à Nipissing Ouest depuis 38 ans. Je savais qui j’étais depuis un jeune âge, dit-il. Le contexte social dans lequel il a grandi l’a amené à refouler son identité sexuelle et même à croire qu’il pouvait changer. Il a vécu dans un mariage hétérosexuel pendant 8 ans et a eu deux enfants. La mère de ses filles demeure aujourd'hui sa meilleure amie.

J’aurais aimé sortir [du placard] plus vite. Je crois que la vie aurait été plus facile.

Yvon Brais

Yvon Brais ne vit plus aucune honte. Il constate aussi un grand changement de mentalité dans les 20 dernières années. Il ne pensait jamais qu’un tel comité verrait le jour à Nipissing Ouest.

Quand j’ai entendu parlé qu’il y avait la Fierté de Nipissing Ouest qui s’en venait, j’ai dit : Ça, c’est ma place!

Yvon Brais

Depuis quatre ans, il emmène ses filles au défilé de North Bay. Comme lui, elles étaient contentes de savoir que la fierté gaie était maintenant rendue à Sturgeon Falls.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !