•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Personnalité nord-ontarienne : Lyse-Anne Papineau

Jonction 11-17

Avec Éric Robitaille

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Personnalité nord-ontarienne : Lyse-Anne Papineau

Rattrapage du mardi 7 janvier 2020
Lyse-Anne Papineau au microphone de l'émission Jonction 11-17

Lyse-Anne Papineau, ancienne directrice de l'édcuation du Conseil scolaire catholique Nouvelon

Photo : Radio-Canada / Patrick Wright

Après plus de trente ans dans le domaine de l'éducation, la directrice de l'éducation du Conseil scolaire catholique Nouvelon prend sa retraite.

C’est en droit et justice que Lyse-Anne Papineau a commencé sa formation post-secondaire, mais elle a rapidement constaté qu’elle avait une personnalité qui allait mieux dans le domaine de l’éducation et a poursuivi ses études en éducation à l’Université Laurentienne.

J’ai toujours eu des emplois comme étudiante dans le secteur de l’éducation. Donc, je me sens comme si j’ai jamais laissé l’école comme étudiante ou comme employée, dit-elle.

Après un passage pour enseigner à Kapuskasing et à Moonbeam, elle se tourne vers Ottawa pour des études à la maîtrise avant de s’installer dans la région du Grand Sudbury.

Après quelques années en salle de classe, elle devient directrice d’école et ensuite conseillère pédagogique avant d’accéder au poste de directrice de l’éducation en 2008.

En plus de l’enseignement, Lyse-Anne Papineau est une passionnée du plein-air et une musicienne, qui a fait, entre autres, la première partie de Marjo avec son groupe Gros Dommage à la St-Jean de Kapuskasing en 2006, un groupe composé entièrement d’employés de son conseil scolaire.

Mère d’une famille de quatre enfants, Mme Papineau compte profiter de sa retraite pour passer plus de temps en famille et poursuivre davantage de projets de bénévolat dans sa communauté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !