•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ces deux enseignants choisissent d'instruire leurs enfants à la maison

Jonction 11-17

Avec Éric Robitaille

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Ces deux enseignants choisissent d'instruire leurs enfants à la maison

Rattrapage du jeudi 12 décembre 2019
Stéphane et Amanda en studio avec leur livre entre les mains

Stéphane et Amanda Ostrander signent ensemble un livre sur l'éducation à domicile.

Photo : Radio-Canada / Patrick Wright

Avez-vous déjà songé à l'enseignement à domicile pour vos enfants? Un couple d'enseignants a fait paraître un livre avec l'expérience acquise en enseignant leurs deux filles à la maison.

Stéphane et Amanda Ostrander ont commencé une chaîne YouTube il y a un an appelée Raising A to Z, où ils publient des vlogs sur leur vie familiale et l’apprentissage à la maison de leurs deux jeunes filles, Alexie et Zoé.

Le couple explique que depuis qu’ils ont lancé leur chaîne, ils ont reçu de nombreuses questions sur l’apprentissage de leurs enfants.

Plusieurs fois il y a des gens qui cherchent de l’information. C’est tout dans une place. Quand tu veux commencer, c’est ici qu’on commence, explique Stéphane Ostrander.

Malgré leur formation en enseignement, et même si Stéphane enseigne toujours à Sudbury Secondary School, les Ostrander ont cru important de prendre l’éducation de leurs filles en main afin de pouvoir offrir un programme qui répond à leurs besoins et leurs intérêts.

On voulait avoir une éducation créée pour nos filles, explique Mme Ostrander.

Le livre de Stéphane et Amanda, How to Start Homeschooling: When You Have No Idea Where To Start (Comment s’initier à l’instruction à domicile lorsqu’on ne sait pas par où commencer) est disponible en versions physique et électroniques sur Amazon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !