Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Éric Robitaille
Audio fil du mercredi 6 novembre 2019

Grande rencontre avec le duo d'Andrea Lindsay et Luc de Larochellière

Publié le

Luc de Larochellière et Andrea Lindsay dans un studio de Radio-Canada à Montréal
Luc de Larochellière et Andrea Lindsay   Photo : Courtoisie

Le couple formé de l'Ontarienne Andrea Lindsay et le Québécois Luc de Larochellière présente son second disque en tant que duo : S'il n'y avait que nous. À Jonction 11-17, on en profite pour prendre des nouvelles du couple.

La vie a été bien mouvementée chez le duo d’auteurs-compositeurs-interprètes depuis la parution de leur premier disque il y a sept ans.

La famille Lindsay-De Larochellière s’est agrandie pour compter un enfant, un jeune garçon de trois ans. Il va presque sans dire que ça amène un changement dans la vie professionnelle.

Il faut être plus organisé. Tout se fait, mais on est moins spontané, disons, avance Andrea Lindsay.

Mais je dirais qu’une fois qu’on est organisé, on réussit presque à faire plus de choses. On s’est bâti des espaces de travail, des moments… c’est surprenant qu’on est arrivé assez vite à un album. On était à une bonne place, tout le monde ensemble, ajoute Luc de Larochellière.

Andrea Lindsay et Luc de Larochellière n’ont pas été bien présents dans le Nord au cours des dernières années, mais ils espèrent venir faire un tour pour présenter leurs nouvelles chansons.

La première fois que j’ai fait une vraie tournée ontarienne, ça a été avec le projet Lindsay De Larochellière. On a fait une vingtaine de dates : Timmins, Chapleau, Sturgeon Falls… des endroits dont j’entendais parler pendant 25 ans, où j’avais jamais mis les pieds, explique Luc.

C’est avec plaisir. C’est toujours le fun être de retour [dans le nord de l’Ontario], ajoute Andrea.

L’album S’il n’y avait que nous de Lindsay De Larochellière est paru le 8 octobre.

Chargement en cours