•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une cure de jouvence pour le secteur Saint-François de Rivière-du-Loup

Info-réveil

Avec Éric Gagnon

En semaine de 6 h à 9 h

Une cure de jouvence pour le secteur Saint-François de Rivière-du-Loup

Rattrapage du jeudi 18 juin 2020
La rue Saint-André de Rivière-du-Loup.

La rue Saint-André, située dans le secteur Saint-François, fait partie des artères qui auront droit à un rajeunissement au cours des prochaines années.

Photo : Radio-Canada / Jérôme Lévesque-Boucher

Les citoyens louperivois auront droit, le 25 juin prochain, à une rencontre d'information sur l'avenir du secteur Saint-François. Cette rencontre, qui se déroulera en ligne pour respecter les mesures sanitaires en vigueur, présentera les grandes orientations de la Ville pour donner un air de jeunesse à ce quartier qui en a bien besoin.

Un reportage Jérôme Lévesque-Boucher

À en croire le directeur du Service technique et de l'environnement de la Ville de Rivière-du-Loup, Gérald Tremblay, le réseau d'égout ne répond plus aux normes. Écoutez, on a des tuyaux qui ont 100 ans dans ce secteur. Il faut les remplacer absolument. Et tant qu'à faire les travaux pour les remplacer, on s'est dit que ce serait le bon moment pour repenser la circulation dans le quartier, affirme M. Tremblay.

Je pense particulièrement à l'intersection de la rue Pouliot où bien des gens ont des préoccupations pour la sécurité des piétons. Je ne veux pas vendre la mèche de notre proposition tout de suite mais on croit que notre approche sera bienvenue.

Gérald Tremblay, directeur du Service technique et de l'environnement de la Ville de Rivière-du-Loup
Gérald Tremblay.

Le directeur du Service technique et du développement durable de la Ville de Rivière-du-Loup, Gérald Tremblay.

Photo : Radio-Canada / Jérôme Lévesque-Boucher

On veut aussi terminer les travaux commencés sur Fraserville. On pense aussi à la rue Saint-Elzéar et à la rue Saint-André, notamment, qui vont être redéfinies, ajoute le directeur.

Cela dit, pas question d'aller de l'avant sans avoir consulté les citoyens au préalable. C'est pour ça qu'on fait la présentation parce qu'on veut aussi parler de la circulation automobile. Pour l'instant, on souhaite un projet pilote où on va utiliser des bolards, par exemple, simplement pour remarquer les effets de ce qu'on a l'intention de faire, précise M. Tremblay.

Au cours de la rencontre d'information du 25 juin, les citoyens pourront poser leurs questions en ligne. La présentation sera accessible au moyen du site Internet de la Ville de Rivière-du-Loup.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi