•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Croisières AML souhaite la réouverture des frontières

Info-réveil

Avec Éric Gagnon

En semaine de 6 h à 9 h

Croisières AML souhaite la réouverture des frontières

Rattrapage du vendredi 12 juin 2020
Le navire AML Levant.

L'AML Levant est le navire utilisé par Croisières AML pour ses excursions sur le Saint-Laurent, à Rivière-du-Loup.

Photo : Croisières AML

Croisières AML fait partie d'une liste d'une centaine d'entreprises qui demandent à Ottawa et aux provinces de réfléchir à une réouverture rapide des frontières, qu'elles soient provinciales ou nationales. Selon la directrice générale adjointe de l'entreprise, Lucie Charland, l'apport de visiteurs hors-Québec est primordial pour assurer les activités de l'entreprise.

Un reportage de Jérôme Lévesque-Boucher

Mme Charland souligne qu'environ 65 % de la clientèle de Croisières AML provient de l'extérieur du Québec. À Rivière-du-Loup, il y a d'importantes répercussions. On sait que la clientèle chinoise est très attirée et très nombreuse pour nos excursions sur le Saint-Laurent. Toutefois, cet été, on ne peut pas compter sur eux, explique-t-elle.

De plus, on ne croit pas que les frontières américaines seront rouvertes avant le 21 juillet. Du moins, c'est la date qu'on entend. C'est pourquoi on souhaite au moins avoir accès à la clientèle des autres provinces, renchérit Mme Charland.

Si la directrice générale adjointe se réjouit de l'aide gouvernementale pour le tourisme, elle admet que les temps sont durs pour Croisières AML.

Vous savez, une entreprise saisonnière comme la nôtre compte sur la saison estivale pour assurer ses liquidités annuelles. Sauf que là, on ne peut pas s'y fier. Nous avions plusieurs réservations pour des groupes scolaires ou pour des mariages, par exemple. Tout ça est annulé.

Lucie Charland, directrice générale adjointe de Croisières AML

Cela dit, Croisières AML a reçu de bonnes nouvelles le 11 juin lorsque le gouvernement Legault a donné le feu vert aux excursions maritimes dès le 1er juillet. Quelques minutes après l'annonce, l'entreprise annonçait par voie de communiqué que c'est effectivement à cette date qu'elle reprendra ses activités.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi