•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une entreprise louperivoise souhaite produire 25 000 masques pour les hôpitaux

Info-réveil

Avec Éric Gagnon

En semaine de 6 h à 9 h

Une entreprise louperivoise souhaite produire 25 000 masques pour les hôpitaux

Rattrapage du vendredi 3 avril 2020
Une jeune infirmière aide un chirurgien à enfiler un gant en caoutchouc.

Services industriels RC produira, en sous-traitance, des masques pour une entreprise de Québec qui a décroché un important contrat de production.

Photo : iStock

On ne compte plus les entreprises et les citoyens inventifs de l'Est-du-Québec qui contribuent aux efforts pour limiter la propagation de la COVID-19, notamment en produisant de l'équipement médical. Parmi ces gens, on compte maintenant une entreprise de Rivière-du-Loup, Services industriels RC, qui laisse de côté sa production habituelle afin de produire des masques qui seront destinés aux centres hospitaliers du Québec.

Un reportage de Jérôme Lévesque-Boucher

L'entreprise a pour but de produire pas moins de 25 000 masques, en sous-traitance, pour une compagnie de Québec qui a décroché un important contrat de production.

Toutefois, selon le premier ministre François Legault, les besoins en masques se chiffrent en millions. Bien que l'apport de Services industriels RC est minime aux dires de sa directrice générale Michèle Rioux, il représente un défi de taille pour l'entreprise.

Considérant les besoins actuels, c'est quand même minime. Mais pour nous, c'est un très gros mandat. On va tenter de l'honorer au meilleur de nos capacités, que ce soit au niveau des ressources humaines ou matérielles.

Michèle Rioux, directrice générale de Services industriels RC

Les employés de l'entreprise participent à la production de masques sur une base volontaire. En ce moment, je vous dirais que la moitié de nos 50 employés travaillent sur la production des masques, souligne Mme Rioux.

Des employés valorisés

Fait à noter, 85 % des employés de Services industriels RC ont un handicap physique ou mental, selon Mme Rioux. Présentement, je vous dirais que je n'ai que six ou sept employés qui n'ont pas de limitation. On fait partie de la quarantaine d'entreprises qui font partie du Conseil québécois des entreprises adaptées, explique la directrice générale.

Notre mission première, c'est de faire travailler des gens qui ont des limitations de toutes sortes. On a une belle mission sociale à l'année et elle est bonifiée, ces temps-ci, par l'autre mission sociale qui vient s'y ajouter.

Michèle Rioux, directrice générale de Services industriels RC

Ce sont de gros défis à relever mais je pense que si on peut faire notre part, on va le faire, conclut Mme Rioux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi