Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Éric Gagnon
Audio fil du mercredi 15 mai 2019

Le Carnet de Dave pour accompagner les familles d'un enfant malade

Publié le

Un homme tient la main d'un enfant couché sur un lit d'hôpital et branché à un soluté.
Selon Pauline Levasseur, mère de Dave Tremblay, une soixantaine de familles du Témiscouata ont pu profiter des services du Fonds.   Photo : Shutterstock/A3pfamily

C'est le 14 mai, au Complexe sportif Rosaire-Bélanger de Rivière-Bleue, que le fonds Dave Tremblay a lancé Le Carnet de Dave. Il s'agit d'un répertoire des ressources disponibles pour toutes les familles du Témiscouata dont un enfant est malade.

Un reportage de Jérôme Lévesque-Boucher

Dave Tremblay a marqué l'imaginaire des gens du Témiscouata. À la fin des années 1980, le jeune garçon a dû se battre contre la maladie, une leucémie lymphoblastique aiguë, dont il est décédé quatre ans plus tard, en 1991.

Toutefois, sa mémoire demeure bien vivante. En hommage à son combat est né le Fonds Dave Tremblay qui a pour mission d'épauler les familles d'enfants malades du Témiscouata, notamment financièrement.

La mère de Dave, Pauline Levasseur, a voulu réaliser un des rêves du jeune garçon au moyen du Carnet de Dave.

Avant de partir, [Dave] m'avait demandé d'écrire quelque chose qui pourrait décrire sa maladie et, en même temps, aider d'autres gens qui vivent cette situation. Ça m'avait resté en tête et, avec l'aide des partenaires du fonds, on a [fait] le carnet.

Pauline Levasseur, mère de Dave Tremblay

Étant bien placée pour comprendre que les familles peuvent être déboussolées par la maladie, Pauline Levasseur sait que les gens ont besoin d'être accompagnés. Il ne faut pas laisser les gens seuls, là-dedans. La maladie entraîne des coûts, des moments où on ne sait plus où donner de la tête, explique-t-elle.

C'est ce qu'on essaie d'offrir aux familles. Un peu d'aide. Pour nous, c'est beau de pouvoir rendre à d'autres [personnes] les services qu'on a eus, ajoute Mme Levasseur.

Une soixantaine de familles

Au fil des années, le Fonds Dave Tremblay a été en mesure d'accompagner une soixantaine de familles du Témiscouata dont un enfant est touché par la maladie.

Selon Marie-Jo Cormier, agente de développement de la Municipalité de Rivière-Bleue, le Carnet de Dave est la moindre des choses.

Ça donne au moins quelques pistes. En plus, ça aide les autres enfants. Ça les encourage. Juste pour qu'ils puissent voir qu'il y a [encore] de belles choses. On répond, avec ce carnet, au rêve de Dave.

Marie-Jo Cormier, agente de développement de la municipalité de Rivière-Bleue

Le Carnet de Dave est gratuit pour les familles.

Les intervenants jeunesses du Témiscouata recevront également des copies du répertoire pour en donner aux familles qui en ont besoin.

Pour les citoyens, le Carnet sera en vente au coût de 5 $ pour encourager les activités du fonds.

Chargement en cours