•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un animateur à la vie étudiante dénonce le manque d'activités sur l'heure du dîner

Info-réveil

Avec Éric Gagnon

En semaine de 6 h à 9 h

Un animateur à la vie étudiante dénonce le manque d'activités sur l'heure du dîner

Audio fil du mercredi 7 mars 2018
Un étalage de dépanneur montre des boissons énergisantes alcoolisées Fckd Up.

Des boissons énergisantes alcoolisées Fckd Up

Photo : Radio-Canada / Jocelyn Corbeil

Un animateur à la vie étudiante de Rimouski, Jocelyn Pelletier, dénonce le manque d'activités offertes aux élèves des écoles secondaires pendant l'heure du midi.

M. Pelletier s'est dit touché par le décès, la semaine dernière, d'Athena Gervais, 14 ans. Selon les informations recueillies auprès de témoins, la jeune fille avait consommé de l'alcool à l'heure du dîner, avant ou après son départ de l'école.

Sans mettre de côté les circonstances du décès de la jeune femme, Jocelyn Pelletier affirme que la mort de la jeune femme soulève la question de l'encadrement offert aux jeunes du secondaire pendant leur heure de dîner.

Il y a de moins en moins d'activités d'organisées, de moins en moins de personnel de soutien et d'intervenants sur l'heure du dîner dans les écoles. Moins d'activités, donc plus de jeunes à l'extérieur et c'est généralisé au Québec. Comprenez-vous ça, vous, qu'un membre du personnel de soutien aille dîner en même temps que les étudiants ?

Jocelyn Pelletier, animateur à la vie étudiante au Cégep de Rimouski

Jocelyn Pelletier avait présenté, en 2010, un rapport qui proposait entre autres de réduire le temps alloué à la période de dîner et d'instaurer une période d'activités étudiantes à la fin de la journée, comme le font certaines écoles de l'Ouest canadien. Un rapport qui, selon lui, a été relégué aux oubliettes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi