•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pourquoi les stages des étudiants devraient être rémunérés?

Info-réveil

Avec Éric Gagnon

En semaine de 6 h à 9 h

Pourquoi les stages des étudiants devraient être rémunérés?

Audio fil du vendredi 10 novembre 2017
Université du Québec à Rimouski

Université du Québec à Rimouski

Photo : Radio-Canada

L'Association générale des étudiants et étudiantes du campus de Rimouski souhaite que tous les stages soient rémunérés.

La vice-présidente aux affaires externes de l'AGECAR, Marie-Ève Lajeunesse-Mousseau, explique que, si cette revendication était celle d'associations précises, elle se veut aujourd'hui un mouvement global. Madame Lajeunesse-Mousseau soutient que l'association demande la rémunération de TOUS les stages, parce qu'elle considère que le travail des étudiants est essentiel et qu'il existe présentement des inégalités entre les étudiants stagiaires. Marie-Ève Lajeunesse-Mousseau ajoute que les étudiants des programmes de sciences sociales et de soins sont particulièrement touchés par cette absence de rémunération des stages, de même que les étudiants-parents ou avec un statut financier précaire.

L'AGECAR souhaite que la rémunération des stages soit partie intégrante de la loi sur les normes du travail. Note: Un café-citoyen avait lieu hier jeudi en 5 à 7 sur le sujet au bar le Baromètre de l'UQAR, avec atelier de discussion.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi