•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De couturière à fermière : la réalité des travailleurs autonomes

Info-réveil

Avec Éric Gagnon

En semaine de 6 h à 9 h

De couturière à fermière : la réalité des travailleurs autonomes

Rattrapage du jeudi 14 janvier 2021
Gros plan sur un morceau de tissu en train d'être cousu avec une machine à coudre.

Couturière au travail avec sa machine à coudre (Archives)

Photo : Fournie par Guinevere King

Le Québec compte environ 350 000 travailleurs autonomes. Avec le resserrement récent des mesures sanitaires, le ministre du Travail, Jean Boulet, a annoncé un investissement de 1,5 million de dollars pour leur offrir plus de soutien psychologique. La couturière et travailleuse autonome, Annie Pigeon, raconte l'impact de la pandémie sur son travail ainsi que de son adaptation pour y pallier. Pour sa part, la fondatrice et directrice générale de La Station, Claudia Côté-Fortin, rend compte autant de leur détresse que de leur débrouillardise.

Avec l'annonce de ce nouvel investissement pour soutenir les travailleurs autonomes, le ministre du Travail veut leur offrir des ateliers de gestion du stress et de santé psychologique.

La directrice générale de La Station à Rimouski, Claudia Côté-Fortin, salue l'importance de reconnaître la santé mentale au même titre que la santé physique, mais se questionne sur le choix du véhicule.

Ça fait plusieurs mois que notre quotidien est virtuel, les contacts sont limités, est-ce que les formations et les ateliers en ligne [vont] apportés quelque chose de nouveau?

Claudia Côté-Fortin, directrice générale de La Station

Dans ce contexte, elle se demande si cette catégorie de travailleurs ne préférerait pas plus d'interaction, telle une oreille pour les écouter.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi