•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

14 propositions pour élargir l'aide médicale à mourir

Info-réveil

Avec Éric Gagnon

En semaine de 6 h à 9 h

14 propositions pour élargir l'aide médicale à mourir

Rattrapage du lundi 2 décembre 2019
Une seringue et un maillet de juge pour illustrer le rôle des tribunaux dans l'aide médicale à mourir

L'élargissement de l'aide médicale à mourir est questionné.

Photo : iStock

Le 29 novembre, un groupe d'experts a déposé, à la ministre de la Santé Danielle McCann, un rapport portant sur l'élargissement de l'aide médicale à mourir concernant les personnes inaptes. Le document fait état de 14 propositions pour que les personnes recevant un diagnostic de maladie grave puissent formuler une demande d'aide médicale à mourir anticipée. Nous en parlons avec Jocelyn Maclure, corédacteur de ce rapport, professeur titulaire de philosophie à l'Université Laval et président de la Commission de l'éthique en science et en technologie.

C’est un enjeu très très difficile, on recommande un élargissement qui demeure quand même prudent, parce que là il s’agit d’éventuellement permettre d’administrer l’aide médicale à mourir à des personnes qui ne sont plus en mesure, juste avant la procédure, de réitérer leur accord.

Jocelyn Maclure, corédacteur de ce rapport, professeur titulaire de philosophie à l'Université Laval et président de la Commission de l'éthique en science et en technologie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi