Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Éric Gagnon
Audio fil du mercredi 4 septembre 2019

3000 inscriptions au Marathon de Rimouski

Publié le

Le vainqueur s'approche du fil d'arrivée et lève le bras en l'air.
Jean-Marie Vianney Uwajeneza gagnant du Marathon de Rimouski 2018.   Photo : Radio-Canada / Marie-Christine Rioux

Le 18e Marathon de Rimouski aura lieu dimanche. C'est la première fois que l'événement se tient en septembre plutôt qu'en octobre. Les organisateurs se disent satisfaits du nombre d'inscriptions cette année considérant le changement de date.

Le responsable de l’événement, Sébastien Bolduc, estime à 3000 le nombre de coureurs jusqu’à maintenant. Si ce nombre d’inscriptions est un peu en dessous de celui de l’an dernier, Sébastien Bolduc constate une tendance similiaire dans plusieurs événements du genre dans la province.

Il y a quand même une tendance, il faut être réaliste, dans la plupart des événements au Québec depuis quelques années à avoir une baisse de participation.

Séastien Bolduc, responsable du Marathon de Rimouski

Ce qu’il faut dire, c’est que la course à pied est populaire mais [il y a] de plus en plus d’événements et outre les événements de route, il y a beaucoup d’événements hors routes, de sentiers, soutient-il.

Grand départ du Marathon SFL de Rimouski
Grand départ du Marathon SFL de Rimouski (Archives) Photo : Radio-Canada/Laurence Gallant

L’année dernière, le Marathon a attiré quelque 3400 coureurs toutes épreuves confondues. L'organisation a cependant pris la décision de changer la date de l'événement pour augmenter à long terme le nombre de participants.

On a constaté une baisse de participations alors on a décidé de faire un repositionnement en présentant l’événement au début septembre.

Séastien Bolduc, responsable du Marathon de Rimouski

La principale raison, c’est le changement de date du Marathon de Québec l’an dernier, qui était traditionnellement à la fin août, et qui a été déplacée au deuxième dimanche d’octobre. Ce sont deux événements majeurs qui se tiennent dans un bassin similaire dans l’Est-du-Québec, explique le responsable de l’événement, Sébastien Bolduc.

Forte compétition chez les coureurs

Sébastien Bolduc estime qu'il y aura de la bonne compétition pour ceux qui visent les titres de champions. L'an dernier, les temps effectués par les gagnants du Marathon étaient de 2h16 chez et hommes et 2h38 chez les femmes.

les deux gagnants seront de retour à Rimouski en fin de semaine pour défendre leur titre.

La gagnante, quelques instants après avoir franchi le fil d'arrivée, affiche un large sourire.
La gagnante chez les dames en 2018, Salomé Nyirarukundo. Photo : Radio-Canada/Marie-Christine Rioux

C’est le seul marathon qu’ils feront au Québec.

Sébastien Bolduc, responsable du Marathon

On s’attend à des bonnes performances. Du côté des hommes, il risque d’y avoir concurrence. On a un athlète d’Etobicoke qui a gagné trois marathons cette année. Il vient de faire 2h20 il y a deux semaines au Marathon d’Edmonton, qui pourrait chauffer un petit peu notre champion de l’an dernier, lance Sébastien Bolduc.

Un événement rassembleur

Malgré la compétition pour décrocher les titres de champions, l'événement se veut surtout une façon de rassembler les coureurs autour d'une même passion.

Notre philosophie, ça a toujours été d’offrir un événement qui plaît à tout le monde.

Sébastien Bolduc, responsable du Marathon

Ce que l’on veut, c’est que tout le monde y trouve son compte. Les athlètes élites sont bien reçus, ils ont des conditions rapides. Par contre, on offre un niveau de service à peu près inégalé au Québec pour le montant d’argent, le coût d’inscription. Évidemment, on ne néglige pas ces athlètes-là qui sont la majorité de nos participants, explique Sébastien Bolduc.

Grand départ des marathoniens au centre-ville de Rimouski
Grand départ des marathoniens au centre-ville de Rimouski Photo : Radio-Canada

L'organisation du Marathon de Rimouski souhaite également réduire son empreinte écologique le plus possible cette année.

À titre d'exemple, presque toutes les bouteilles d'eau seront remplacées par des verres compostables qui pourront être remplis à même une cruche d'eau.

Il s'agit de la première année où le Marathon intègre la collecte des matières compostables dans le cadre de l'événement.

Chargement en cours