Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Éric Gagnon
Audio fil du vendredi 15 février 2019

Trafic de drogue : un réseau pourrait être remis sur pied rapidement, selon un ex-policier

Publié le

Un membre des Hells Angels.
Un réseau de trafiquants de drogues lié aux Hells Angels a été démantelé dans l'Est-du-Québec et au Nouveau-Brunswick.   Photo : Getty Images / Christopher Furlong

Un officier à la retraite de la Sûreté du Québec estime qu'il faudra peu de temps au crime organisé avant de rebâtir un important réseau de trafic de stupéfiants dans l'Est-du-Québec.

Sylvain Tremblay croit que la vague d'arrestations survenue jeudi dans la région est considérable, mais qu'elle est minime à l'échelle provinciale.

Selon lui, un nouveau réseau pourrait être mis sur pied en quelques mois seulement.

On a arrêté quand même 32 personnes importantes dans un réseau, mais prenons l'exemple d'une ville comme Rimouski... quand c'est lucratif, les Hells Angels ont intérêt à ne pas trop perdre de temps, il faut que l'argent continue à entrer.

Sylvain Tremblay, ex-officier de la Sûreté du Québec

Sylvain Tremblay croit que de la cocaïne et des comprimés de méthamphétamine demeurent disponibles en quantité et qu'il faut seulement de nouvelles personnes pour l'acheminer dans l'Est-du-Québec.

Il mentionne que l'opération OURSIN a été réalisée sur un court délai, soit entre août 2018 et février 2019, ce qui fait que les quantités saisies sont peu importantes.

Chargement en cours