Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Éric Gagnon
Audio fil du mardi 13 novembre 2018

Préserver la réputation des élus de Rivière-du-Loup

Publié le

La mairesse de Rivière-du-Loup Sylvie Vignet.
La mairesse de Rivière-du-Loup Sylvie Vignet.   Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Lors de la séance du conseil muncipal de Rivière-du-Loup de lundi soir, Sylvie Vignet, est revenu sur l'incident de 22 octobre dernier où un citoyen a invectivé les élus et mis fin abuptement à la rencontre.

Les élus municipaux, visiblement ébranlés par la dernière séance du conseil, ont tenu à rappeler par l’entremise d’une lettre lue par le conseiller Nelson Lepage, le travail diligent et attentionné des élus.

Lors de la séance du 22 octobre dernier, un citoyen qui ne réside pas à Rivière-du-Loup avait injurié les élus de la Ville. Il avait dénoncé l’opacité du processus décisionnel de la ville et avait qualifié les élus de « statue de plâtre ». Le ton jugé agressif du citoyen avait forcé la mairesse à écourter la séance.

Avec la lecture de cette lettre, la mairesse voulait préserver la réputation des élus. Vous savez la cote des conseillers municipaux et maire et mairesse, c’est pas haut. Quand on regarde les études, on est en bas des conseillers automobiles. Donc, on a de l’ouvrage à faire, du rattrapage.

On a pas besoin de commentaire comme ça surtout quand on travaille vraiment avec notre cœur et on essaie de changer les choses et d’amener à une nouvelle dynamique.

Sylvie Vignet, mairesse de Rivière-du-Loup

La mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet, a laissé la porte ouverte à une modification de la réglementation pour la période des questions, lors des séances du conseil municipal.

On essaie de contrôler la période de questions, nous, on avance là-dedans, on va limiter plus, mais on ne laissera plus des situations comme ça dégénérer.

Sylvie Vignet, mairesse de Rivière-du-Loup

Sylvie Vignet rappelle toutefois que Rivière-du-Loup a une belle entente avec ses citoyens et qu’ils sont respectueux. La mairesse dit préférer se fier au bon jugement de tout un chacun plutôt que de réglementer pour une minorité.

Premier pas vers le développement de l’ouest de Rivière-du-Loup

Lors de son conseil municipal, lundi soir, la ville a procédé à une modification de zonage qui permettra le développement du secteur ouest de la Ville.

Cette modification permettra aux promoteurs de s’installer à l’arrière et à l’ouest de l'Hôtel Universel où plusieurs terrains sont actuellement inoccupés.

Le développement du secteur ouest de Rivière-du-Loup est souhaité depuis des années par le conseil municipal.

Là c’est du vrai, c’est du concret

Sylvie Vignet, mairesse de Rivière-du-Loup

Cette première étape permettra d’évaluer les coûts et de préciser les informations nécessaires au développement des projets.

Déjà, la quincaillerie Canac convoite des terrains dans ce secteur.

Chargement en cours