•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Info-réveil

Avec Éric Gagnon

En semaine de 6 h à 9 h

Rattrapage du vendredi 27 mars 2020

Rattrapage

  • Des propriétaires de logements préoccupés par les impacts de la pandémie

    Devant la décision du premier ministre François Legault de demander aux propriétaires de logements de se montrer compréhensifs à la venue des prélèvements de loyers d'avril, certains d'entre-eux se disent inquiets. Ils rappellent que la plupart des factures liées à leurs immeubles doivent être payées et, qu'au mieux, elles sont reportées.

  • La violence conjugale en période de confinement

    Les enjeux sont nombreux en cette période de pandémie. Avec la recommandation gouvernementale de confinement, stress, anxiété et problèmes financiers sont amplifiés. À ces éléments de pression, il faut aussi tenir compte de la violence conjugale qui isole encore plus les personnes qui en sont victimes. Il en est question avec la coordonnatrice et cogestionnaire de La Débrouille, Marie Beauchesne.

  • Changement à la direction de la Coop Paradis

    Il y a des changements à la direction de la Coopérative de solidarité Paradis de Rimouski. Elsa Lambert occupera par intérim le poste de directrice des opérations en remplacement de Cybel Chagnon. Éric Barrette reçoit Elsa Lambert ainsi que la présidente de la Coop Paradis, Katherine Raymond.

  • Frontière au Nouveau-Brunswick : la préfète de la MRC de Témiscouata demande une surveillance accrue

    Depuis mercredi, les résidents du Témiscouata doivent s'habituer à une nouvelle réalité. L'entrée au Nouveau-Brunswick est grandement resserrée en raison des mesures prises par le gouvernement Higgs pour limiter la propagation de la COVID-19. En revanche, ce type de contrôle n'est pas effectué en sens inverse, lorsque les Néo-Brunswickois entrent en sol québécois.

  • COVID-19 : période de questions avec Brigitte Bureau

    La journaliste d'ICI Radio-Canada Ottawa, Brigitte Bureau, fait appel, pour répondre à vos questions, à l'un des scientifiques qui travaillent présentement au développement d'un vaccin contre la COVID-19, Gary Kobinger, qui est chercheur au Centre hospitalier de l'Université Laval.

Vous aimerez aussi