•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Zarra, chanteuse pleine de mystère

Il est toujours 5 h quelque part

Avec Pierre-Yves Lord

Le vendredi de 19 h à 21 h
(en rediffusion le samedi à 3 h)

La Zarra, chanteuse pleine de mystère

Devant un rideau rouge, elle regarde la caméra.

La chanteuse La Zarra

Photo : Capture d'écran Youtube - La Zarra

On ne connaît pas son nom véritable ni son âge. Ce qu'on sait, c'est qu'elle vient de Montréal, qu'elle a signé un contrat de disque en Europe et qu'elle pourrait bien être l'une des artistes les plus surveillées de l'année dans la francophonie. « Je suis quelqu'un d'assez pudique. Je préfère que ma musique parle pour moi, plutôt que mon âge, mon nom, mes origines. » En entrevue avec Pierre-Yves Lord, la chanteuse La Zarra en dévoile un peu plus sur sa démarche artistique.

Présentant une sonorité musicale alliant la vieille chanson française et le hip-hop d’aujourd’hui, La Zarra ne cache pas son admiration pour Édith Piaf.

« Je suis une grande fan de la vieille variété française, et c’est un peu à cause de ça que je suis entrée dans la musique. Ce sont des chansons qui m’ont apporté de grandes émotions », dit-elle. Son nom d’artiste, La Zarra, se veut d’ailleurs un clin d'œil au surnom La môme Piaf.

J’aimerais être capable de réussir mon pari, de ramener cette espèce de dualité entre la vieille variété française et des sonorités plus urbaines.

La Zarra, chanteuse

Nouvellement arrivée dans le monde de la musique, La Zarra n’a encore jamais offert de prestation devant public. « Ça me fait peur, car je ne l’ai jamais fait. Mais je me dis que tout ce que j’ai fait jusqu’à présent, je ne l’avais jamais fait avant non plus. Ça m’excite beaucoup de pouvoir partager mes chansons avec le public. J’ai très très hâte, j’ai plein d’idées. »

Au cours de l’entrevue, la chanteuse offre en primeur un extrait de son morceau à paraître prochainement, Tirer un trait, qui est en fait une reprise de la chanson du rappeur français SCH.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi