•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gravel le matin

Avec Alain Gravel

Canadien arrêté en Hongrie : Adrien Beauduin est relâché

Audio fil du vendredi 14 décembre 2018
Une foule avec des drapeaux et des affiches devant le parlement

La manifestation contre le gouvernement Orban du 8 mai 2018 à Budapest, en Hongrie

Photo : Radio-Canada / Frank Desoer

L'étudiant canadien arrêté dans une manifestation pacifiste en Hongrie, mercredi, a été relâché par les autorités vendredi. Pour l'heure, on ne sait toujours pas si les accusations de violence contre la police qui pèsent sur Adrien Beauduin seront laissées de côté.

« Il apparaît dans plusieurs vidéos, dans lesquelles on voit qu’il n’a pas eu de comportements violents », indique sa sœur, Charlotte Beauduin.

Adrien Beauduin a été arrêté avec 34 autres personnes qui manifestaient contre une nouvelle loi du gouvernement hongrois sur le travail. L’étudiant était déjà impliqué dans un autre mouvement de contestation visant à faire plier le gouvernement, qui a contraint la Central European University, qu’il fréquente, à quitter le pays. Michael Ignatieff est le recteur de cette université.

Le statut d’Adrien est encore flou. La justice hongroise voulait procéder rapidement à un procès, ne laissant que très peu de temps aux accusés de préparer une défense. Les conditions de détention dans ce pays sont aussi difficiles, ce qui complique la situation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi